lloreen 11 octobre 2015 10:54

@Layly Victor
« au profit de je ne sais quel peuple élu. »

Il n’ y a de peuple élu que dans les délires de certains qui osent encore se faire passer pour une caste supérieure en y associant sans rire leur « Dieu » vengeur et vindicatif.
Les élus sont ceux qui puisent dans les caisses de l’ état, qui lui ont fait suivre une cure d ’anorexie au motif que l’ état et ses droits régaliens c ’est très nocif.
Pour eux, certes. Si l’ état assurait ses droits régaliens-comme celui, entre autres, de battre monnaie-, il n’ y aurait plus de lobbies ni de routes en mauvais état, de programmes scolaires dévoyés et de casse programmée de toutes les institutions étatiques qui remplissaient bien leur mission.

Dans cet état, il n’ y avait pas de « sans dents » parce que la sécurité sociale leur payait au moins un dentier.

Le peuple élu n’ existe pas.Tout au plus celui des co-optés et auto-proclamés.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe