Joseph Joseph 16 février 2016 00:01

@astus
 
Il y a des approximations dans les faits relatés et sur la religion en général.
Je ne me pencherais pas sur Moïse dont je ne connais pas très bien l’histoire, si ce n’est celle que vous avez relatée. Gardez aussi en tête que les fait se sont déroulés il y a 1400 ans (islam) et de millier d’années auparavant pour Moïse. Le contexte social et la violence de l’époque n’étaient pas les même que maintenant. Donc nécessite une remise en perspective.
 
Avant d’épouser sa femme Muhammad avait déjà roulé sa bosse en faisant du commerce caravanier. Durant sa carrière marchande il acquit une bonne réputation, on le surnommait Al Amin (le digne de confiance). Arrivé à Médine il fit un pacte avec les différentes tribus (catholiques, juives et païennes). Les « razzias revanchardes » n’en était pas mais visaient à combattre et affaiblir le clan de la Mecque qui avait voulu et cherchait toujours à le tuer (ils étaient tout simplement en guerre). Le problème avec les tribus juives vient de la trahison de ces tribus qui se sont rallié au clan mécquois hostile à Muhammad. L’« expulsion manu militari » qui a été faite à ces tribus juives l’a été en accord avec les autres tribus de Médine (Yathrib à l’époque) :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tribus_musulmanes_et_juives_de_Yathrib
 
Dans tous les cas Muhammad a toujours préféré la voie diplomatique à la voie guerrière. Ce qui lui a même valu de la part de ceux qui le suivaient de prendre une de ces décisions envers les mecquois comme de la faiblesse. Toutefois l’avenir, comme la majorité qui l’a suivie, lui a donné raison étant donnée qu’il a réussi à rentrer victorieux à la Mecque par la voie diplomatique. Les règles qu’il a édicté ont aussi permis de moderniser la société de l’époque (à remettre en contexte avec l’époque bien entendu). Il est mort avant que l’islam se répande et connaisse son essor.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mahomet
 
Pour le reste la religion a effectivement été instrumentalisée à des fins politiques, comme toute idéologie. Je ne crois pas que la religion soit le problème en soi mais le problème vient de ce qu’en ont fait les hommes. Les religions (quelles qu’elles soient) ne sont pas à prendre comme des idéologies mais comme des voies spirituelles, ce point est malheureusement souvent oublié. Étant donné leur pouvoir fédérateur (mais aussi diviseur) il semble logique que certains en aient profité pour s’en servir comme outils de pouvoir en mettant de côté toute forme de spiritualité..


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe