roman_garev 24 janvier 2016 16:49

@roman_garev

À propos du conseil présumé de Sourkov sur la Crimée, je dirais, par contre, que plusieurs en Russie croient Sourkov être justement parmi ceux qui essayaient de dissuader Poutine de cette décision.
J’aurais plutôt cru que c’était grâce à Sourkov & Co que Poutine a reconnu la junte de Kiev et surtout a failli rendre le Donbass aux « bonnes grâces » des nazis. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe