roman_garev 24 janvier 2016 21:41

@Pierre

Ce thème si complexe dépasse le cadre de commentaires.
Rien que quelques traits.
Donbass : ne pas avoir reconnu son indépendance, c’est la moindre des choses. Ce n’est que des paroles. Il s’agit des choses plus sérieuses, à savoir que le Donbass a failli tomber, il n’a tenu qu’à un cheveu. Grâce aux conseils de toute une camarilla de se contenter de la Crimée pour ne pas trop agacer les « partenaires ». Presque malgré Poutine. Il n’est pas Dieu tout voyant et tout puissant.
Nuland : son pouvoir de facto, son euphorie, son mari chef des néocons ne changent rien dans son insignifiance de jure. Aucun Lavrov n’est possible à être son interlocuteur.
Sourkov : encore une fois, on parle de compétence de jure des deux. Il est un aide officiel du Président. Quelques-uns voient en lui un tel cardinal gris. Difficile de savoir juste. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe