fatallah 18 février 2016 22:31

@Homme de Boutx
La France participe, avec son poids, au Conseil de l’Europe. Et elle y a un commissaire, à la commission. Et des parlementaires. Elle n’est pas obligée de plier l’échine devant le ministre allemand des finances. Ou de jouer au caniche des USA en acceptant qu’un TAFTA se négocie à l’insu de son plein gré.

Charge sociale = novlangue pour dire « salaire différé ». Lisez Zola, il vous décrit le monde avant la sécurité sociale et les retraites. Votre monde prochainement ?

En quoi la libre circulation des biens est-elle profitable aux sociétés (je veux parler des communautés de personnes ,pas des personnes morales à but lucratif) Européennes ? En quoi la possibilité d’acheter du lait danois en Espagne est-il bon pour l’agriculture espagnole ? Si je me souviens bien, les poulets belges à la dioxine se retrouvaient en Italie. Avantage pour les peuples Belge et Italien ? Camions sur les routes de France, oui. A l’époque, ça ne parlait pas encore de CO2 et de réchauffement climatique. Mais de flux tendus et de japoniaiseries. Quel bonheur cette libre circulation de tout dans tous les sens.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe