keiser keiser 20 février 2016 12:55

@meslier

Exactement, les loobys n’ont aucun intérêts à ce que les conflits soient à leur porte.
C’est toujours mieux chez les autres.

Cependant, l’auteur à raison de dire que quand ceux qui ont connu la 2° guerre mondiale auront disparus.
Il n’y aura plus le frein de la mémoire de l’horreur.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe