Alpo47 Alpo47 26 février 2016 10:12

Les politiques et les média ont convaincu salariés et chômeurs qu’ils étaient responsables des déficits des comptes publics, donc de la crise. Alors que c’est en grande partie le fait que les grosses entreprises et les plus hauts revenus ne paient quasiment pas d’impôts qui gréve les comptes.

Alors, smicards et chomeurs baissent la tête, se sentent même coupables. Le Medef et nos sinistres accusent : « Comment, mais 1200€ pour un mois de travail, c’est beaucoup trop ... » « les indemnités chomage ... vraiment trop » ... « la retraite ,de plus en plus tard et de moins en moins rémunérée » ... etc...
Lorsque l’on accepte le statut de victime, c’est difficile de simplement envisager autre chose, de se battre pour une vie meilleure.

Ajoutons la peur ... chomage ... exclusion ... les autres, ceux qui sont différents ... la marginalisation ... etc ... et la « masse » subit son sort.

La communication/manipulation est bien en place, rodée, généralisée. Difficile d’y échapper.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe