JMBerniolles 2 mars 2016 16:57
Le monde occidental et même le monde entier vivent actuellement une crise économique majeure.

L’Euro dans sa zone, ne fait qu’accentuer le problème. Concrètement les pays de l’eurozone commencent à rejoindre le Japon dans cette grave engeance économique qu’est la déflation.
L’Allemagne subit elle le problème au niveau de ses banques.

Les USA sont obligés de trafiquer le calcul de leur PIB pour trouver une petite croissance. Et ce grand pays est lui aussi dévasté par la politique ultra financiarisée du capitalisme actuel.

Les pays du G20 viennent de reconnaître que les QE étaient sans effets. Il en a fallu un nombre incroyable, notamment au Japon, pour comprendre ce que des économistes indépendants, libres de leur parole, disaient depuis longtemps [voir les interventions d’Olivier Delamarche par exemple sur BFMtv]

Les ministres des finances du G20 sont de plus restés complétement secs sur des propositions.

Wall street réclame des mesures sur la fiscalité.... Les paradis fiscaux et autres, comme les montages insensés sur les produits dérivés, les CDS..  ne leur suffisent plus.

Les traités transocéaniques sont sensés apporter au capitalisme financier une manne importante (spéculation et volume d’échanges) mais ils vont aussi détruire les économies à grande vitesse.

Soyons certains que nous allons retrouver des mesures fiscales en faveur des « investisseurs qui n’investissent plus » dans les prochaines mesures gouvernementales.

La finance réclame aussi des grands investissements d’état, sur les lesquels ils gagnent avec les prêts, les services et la construction... Mais c’est elle-même qui a tué ce capitalisme d’état, ou celui-ci étaient intimement lié à des grands groupes financiers et industriels et développait de grands programmes nationaux,.. pour leur profit. [Mais il est vrai que l’économie en général se portait mieux]






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe