Trelawney Trelawney 25 mars 2016 07:26

@bakerstreet
Une fois passé le comique de situation, ce reportage est très instructif. On y voit une personne subissant dans sa vie tous les désagréments occasionnés par les deux autres les apostropher avec conviction On y voit un patron tout puissant ridiculiser un représentant de l’état. On y voit ce même représentant de l’état être incapable d’intervenir dans un débat qui le concerne directement.

Tout cela sous la baguette d’un bouffon du roi, micro à la main qui agite ses grelots, dès que la situation n’est plus sous son contrôle.

Très schizophrénique ne trouvez-vous pas ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe