Jo.Di Jo.Di 13 avril 2016 12:56

Passage rigolo sur la bureaucratie par Marx ... on s"y croirait :
 
« La bureaucratie est la république prêtre [...] L’Esprit de la bureaucratie est l’esprit « d’État formel ». Elle fait par suite de l’absence d’esprit réel, l’état politique un impératif catégorique. La bureaucratie passe pour ses propres yeux pour la fin dernière de l’État [...] Elle contrainte par suite de faire du formel le contenu et du contenu le formel. Sa hiérarchie est une hiérarchie du savoir. La tête confie aux cercles inférieurs la vue dans le singulier et les cercles inférieurs en retour font confiance à la tête pour ce qui est de la vue générale, et c’est ainsi qu’ils se donnent réciproquement le change.
La bureaucratie est l’ÉTAT IMAGINAIRE [...] la bureaucratie a en sa possession l’essence de l’État ; l’essence spirituelle de la société ; cette essence est SA PROPRIÉTÉ PRIVÉE. L’esprit universel de la bureaucratie est le SECRET., le mystère, gardé par la hiérarchie [...]
Tandis que d’un coté la bureaucratie est ce matérialisme crasse, son spiritualisme crasse se montre en ceci, qu’elle VEUT TOUT FAIRE, c’est à dire quelle fait de la volonté la causa prima [...] par conséquent veut faire la preuve de son existence qu’en formant, bornant ce contenu [les normes de la diarrhée réglementaire] »

 
Critique du droit politique hégelien Marx


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe