mmbbb 23 avril 2016 14:23

@Nicole CHEVERNEY Je ne vais pas m’étendre mais simplement apporter quelques precision a mon propos Il est evident que ceux qui m ont pourri la vie, ce sont les pauvres Vous pouvez etre pauvre et ne pas etre vertueux je n’effacerai jamais de ma memoire ces annees d’internat et cette vie passe dans un foyer entre la seconde et la terminale , Pendant ces annees de college l’enseignement etait cloisonne , les professeurs nous dispensaient les cours et n’avaient aucun regard sur la vie exterieure Les pions s en foutaient et c’etait une ambiance de caserne a la con ou le directeur general jouait les petits dictateurs. Le tout dans une relative indifférence des institutions PAS de bruit pas de vague J’aurais du faire comme les jeunes : casser voler cracher a la gueule des profs J’en viens a raisonner par l’absurde et je regrette presque de na pas etre devenu un salaud J’ai connu par la suite des fils et filles de « bourges » ayant réussis . La problematique est assez simple a comprendre, pas d’energie gaspillee et concentration sur l’etude, milieu structurant. J’avais comme amie , une petite fille de notaire ayant fait ces etudes dans un etablissement prive de Lyon .Elle a eu un cursus honorable Elle aurait ete noyée dans un cursus de L EN Ma collegue de travail a mis ses 4 enfants dans le prive Idem . Montesquieu Pascal ok j’ai lu j’ai une admlration pour Pascal par ailleurs ; tres grande intelligence mais personne ne parlait de Pascal dans mon entourage. Si vous etes dans une contexte ou il faut se battre tout ceci n’a pas de grande signification. Les riches je ne leur crache pas a la gueule, la pauvrete n’est pas une vertu et les pauvres ne sont pas le plus souvent tres constuctifs solidaires C’est un milieu a la mentalite fermee ou l’emulation absente et reproduit ce qu il connait : la mediocrite . Je n’étais pas une chance pour la France Rire ! D’autres me remplaceront Salutations


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe