Auxi 24 avril 2016 16:55

@pissefroid
Non. Le professeur Pellerin a prétendu que le nuage radioactif n’avait pas touché la France, alors que c’était faux, ce nuage a traversé quasiment toute la France d’Est en Ouest. Vous vous souvenez mal. De multiples témoignages, dont ceux des pompiers, en ont attesté. Et il s’agissait bien d’un problème de santé publique, dans toute l’Europe on avait pris des mesures, sauf en France où ce fut le règne de l’omerta mafieuse ! Aujourd’hui, même un Jean-Claude Bourret en convient et en témoigne. En fait de ne pas « affoler la population », il s’agissait surtout de préserver le fric des nucléocrates, à tout prix. Le professeur Pellerin avait tort, il le savait, et la façon dont il s’est déballonné face à une chercheuse du CNRS capable de le comprendre et de le contredire en dit long. Pellerin a longtemps cherché à fuir le débat avec cette chercheuse, et pour cause, avant de devoir s’y résoudre. Pris la main dans le sac, il n’a pu qu’avouer, piteusement. Pellerin, le Faurisson du nucléaire ! Mais, bon, comme je l’ai déjà dit, vous allez certainement vous emmurer dans un déni forcené, au mépris des évidences, de toutes les preuves et de tous les témoignages. Il ne s’est rien passé à Three Miles Island, Tchernobyl et Fukushima, circulez, y’a rien à voir, parole de professeur Pellerin !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe