Pascal L 5 mai 2016 21:19

@Fifi Brind_acier

« Ben si, il y a l’ UPR. »
Désolé, ils ne parlent que du retour au Franc et c’est largement insuffisant pour résoudre le problème de la dette. Evitez de faire confiance à Jacques SAPIR pour les problèmes monétaires, il ne m’a pas impressionné par sa maîtrise de ces questions.
Pour moi l’UPR est un rassemblement d’experts auto-proclamés et pour le débat, on nous renvoie vers les blogs des fondateurs. C’est largement insuffisant. Si Jacques Sapir ne répond pas sur les questions qui fâchent, comment peut-on faire avancer le débat ? 
J’ai déjà donné en cotisant pour le Modem pendant 3 ou 4 ans, mais pour avoir participé à une commission, je peux dire que les pseudo-experts du parti nous prennent que pour des cons juste bons à coller les affiches et faire la claque dans les meetings. A la fin, un mandarin est venu nous donner la bonne parole et c’est tout ce qui est resté dans le programme.

Si l’UPR veut percer, ils doivent organiser le débat national. Avec les moyens informatiques actuels, ce n’est ni impossible ni onéreux. Pour éviter l’obstruction du débat, il est possible de faire attribuer des points aux contributeurs les plus positifs, ce qui leur permet d’accéder aux phases les plus techniques des débats. Les candidats aux élections peuvent être choisis parmi les contributeurs qui ont le plus de points.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe