Len (---.---.170.19) 24 janvier 2007 18:36

Article interessant.

Il y a tout de même un élement qui n’est pas mentionné par l’auteur, mais qui est assez significatif : les sondages d’opinion.

Pourquoi ces sondages, lorsqu’ils sont rapportés sous forme de dépeche AFP ou d’article dans la presse, font toujours (ou dans 95% des cas) état d’un duel S&S au 2nd tour ? Ca en devient saoulant d’avoir un coup Sego à 51%, un coup Sarko à 52%, etc. A force, cela ne veut plus rien dire du fait de la marge d’erreur.

Même s’il n’y a pas de parti pris flagrant des journalistes envers tel ou tel candidat, la démarche a tout de même le « mérite » de légitimer ces deux-là au détriment des autres.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe