jack mandon jack mandon 31 mai 2016 11:52

Il est un temps ou l’on sourit bêtement ou malicieusement, puis le moment vient où les questions essentielles se posent. A ce moment là, si l’on sourit avec un certain bonheur...quelle chance !

Je disais donc que je redécouvrais Marx, Nietzsche, Jésus. Pour chacun d’entre eux dans un climat particulier et différent, affaire de communication.

Marx, à propos des médias.
« Les médias disent le faux par essence, ils sont la déjection intestinale du pouvoir de la marchandise, la merde de l’économie politique. »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe