Daniel Roux Daniel Roux 4 juin 2016 17:22

Bonjour Croa,

On perçoit l’expérience du militant dans cet article. Même les plus engagés se fatiguent. Dès que cela va mieux, ils remontent sur la barricade.

La campagne médiatique anti syndicale orchestrée par le pouvoir politique et le pouvoir financier fait rage. Tous les médias, tous les courtisans, tous les rentiers de situation, tous les privilégiés, tous les collaborateurs qui servent ces pouvoirs illégitimes contre le peuple s’y mettent.

Il faut être bien armé philosophiquement et politiquement pour résister à ces tirs de barrages en salves.

Tout est bon, de l’appel à la solidarité avec les Français, jusqu’à le sabotage de l’économie par des voyous, des terroristes, des... Ils sont à court de mots insultants, violents, définitifs.

Rendons-nous à l’évidence, la seule loi qui vaille est celle du plus fort. Montrez-vous forts et déterminés, ils reculeront et attendront des jours plus favorables. Montrez-vous faibles et hésitants, ils renverseront vos faibles défenses et emporteront tout dans leur élan.

La résistance, voire l’offensive ou la défaite.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe