Croa Croa 4 juin 2016 22:36

À gimo,
Ce sont surtout les masses laborieuses privées de travail qui sont dans la misère. Le sort des autres n’est pour autant pas vraiment enviable vu le nombre de ménages endettés, ce qui constitue l’autre source d’assujettissement.

Merci pour ta contribution.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe