hervepasgrave hervepasgrave 10 juin 2016 09:26

Bonjour,
Un article bien étrange ! au premier abord.Mais oui ! tout compte fait du démarrage à la fin de l’article ,tout ce petit monde s’accommode bien.
Je suis surpris ,au bout du compte de ta conclusion.
Car je ne connais pas le mont de piété, j’en ai toujours entendu parler depuis l’enfance ,j’ai même regardé un reportage dessus.Mais j’ai gardé le même regard effaré sur cette chose.
Dans mont de piété il y a « piété » ,M.. je dois être un sacré idiot pour ne pas comprendre le sens que j’avais de ce mot « pour moi il entre pitié et compassion » .alors quitte à faire ,il était temps d’ouvrir le dictionnaire pour comprendre le sens.Eh ! oui.Il n’est jamais tard pour bien faire.

Alors la définition au sens propre = «  Affection déférente, respectueuse »
les synonymes =" amour, dévotion, vénération"

Alors, je ne comprends toujours pas,Ou peut-être une chose , c’est une déviation du sens nous donnons a « nous ne prêtons qu’aux riches » (je dis cela ,ce n’est que toi qui parlais de ces riches en début d’article« .

Alors ,ce ne serait que le prix de la déchéance. Car au bout du compte je ne vois qu’une chose piété n’égale pas pitié c’est là mon erreur.Il faut au moins posséder un petit quelque chose,une valeur bien matérielle. Alors est-ce d’une utilité public ??
Vue ta conclusion apparemment oui !

  »En espérant lecteur que ma minuscule expérience vous inspire le désir.. Et pour ceux qui n’ont jamais essayé ma Tante, je ne peux que recommander d’y aller.

Tu as des désirs bien étranges ,une drôle de conception des choses.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe