egos 25 juin 2016 18:32

« c’est le réflexe sain du pragmatisme »

Le pragmatisme (une filiation certaine avec l’empirisme) serait une qualité plus volontairement attribuée au tempérament britannique que continental.
Quant à l’Europe, la soixantaine bien engagée, il semble bien tard pour qu’elle tienne ses promesses et comble les espoirs fondés à sa naissance,
et porte ses fruits alors que les signes d’une sénescence précoce déjà pparaissent.
A l’image de la séduisante Europe se substitue celle d’un ring à l’intérieur duquel s’affrontent une trentaine de boxers pugnaces au cours d’un combat clandestin organisé par des bookmakers.


mythes & mythologies 

Zeus fit trois présents à sa nouvelle conquête (Europe) : 
• Une robe et un collier ; 
• Un chien, Laelaps, qui ne laissait jamais échapper sa proie ; 
• Un homme de bronze, Talos, dont la seule veine qui irriguait son corps de métal, était obturée par une cheville de métal. Il faisait chaque jour le tour de la crête et tuait tous les étrangers qui tentaient de débarquer.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe