papakill papakill 30 juin 2016 12:56

@foufouille
Je voulais préciser simplement qu’il ne faut pas généraliser. Autant le terme Facho peut désigner une seule personne, quelque soit ses idées, autant végétaryen laisse entendre que tous les végétariens se sentent appartenir à une « race supérieur » ce qui n’est pas vrai pour tous.

Et que ce soit dans le sens des végératiens ou des mangeurs de viande, affirmer une chose ne vous rend pas facho je pense, c’est le fait d’obliger l’autre qui l’est.

Affirmer une chose ne peut qu’avoir comme résultat le fait d’avoir raison, tort, une partie raison, etc..

L’Inde il y a beaucoup de végétariens c’est vrai, c’est pas mieux mais pire je ne sais pas je ne me suis pas renseigné mais ça me paraît difficile à comparer de manière simple vu les différences de culture.

En tant que partisan du véganisme, il y a beaucoup de choses assez logique que je défend comme la consommation supérieur de ressource pour la production de viande, mais d’autre que je préfère ne pas défendre car les analyses scientifiques d’un côté ou de l’autre semblent cohérente pour un profane comme moi donc difficile de voir le vrai du faux.
Je suis plus partisan de cette idéologie par le côté éthique, du coup le fait que scientifiquement ce soit mauvais ou bon pour la santé de manger de la viande je m’en tape un peu.

Le fait de savoir qu’on peut vivre en bonne santé sans carence en ayant un régime végan prouve juste qu’on peut limiter la souffrance et l’exploitation animale donc ça me va.

Loin de moi l’idée d’empêcher quiconque d’exploiter les animaux, je ne suis pas assez imbu de ma personne pour estimer que ma vision de la chose est la seule vérité. J’essaie juste de rallier à mon point de vue car je l’estime « bon ». Comme le bon et le mauvais reste assez subjectif je respecte que d’autres ne soit pas de cet avis et considère comme « non mauvais » l’exploitation animale pour plusieures raisons qui leur sont propres.

Il n’empêche que le fait d’être végan ou pas reste une décision propre qui n’a pas à être traité de fasciste ou d’autre adjectifs malvenu. Je suis d’accord pour qualifier les actions perpetrées de fascistes si elles visent à empêcher l’autre de.

Mais si on considère fasciste un végan qui souhaite abolir le massacre d’animaux, on peut également traiter de fasciste un non végan qui empêche une autre personne de tuer son chien par exemple, ou un autre être humain.

Sauf si on considère que humain > chien > vache par exemple, mais c’est un autre débat. Tout ça pour dire que c’est quand même très subjectif comme sujet.

Donc restons cordial et ne jugeons pas trop vite les habitudes de chacun :)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe