Oceane 10 juillet 2016 21:45

@Cadoudal,

« Les seuls boucs émissaires consentants sont les ».

Vraiment ?

D’abord, l’article concerne les tueries aux zunis, un cycle de violences qui aujourd’hui entre dans une seconde phase, prévisible, de réactions tout aussi violentes.

Reste donc dans le cadre des zunis. Sauf à confirmer que tu defends la race et dans ce cas tu dois comprendre la réaction du tireur noir.

Les « boucs émissaires », su tu obseve bien sans nombrilisme, ce sont les « réfugiés » et autres immigrés dont on detruit les pays et qui mécaniquement prennent le chemin de l’exil. Les organisateurs de ce boxon comptent bien que leurs peuples se déchaînent contre les immigrés et les « refugies », faisant d’eux les « boucs émissaires » de leur situation et Pendant ce temps, ils ne penseront pas ou minimiseront la grande responsabilité des zélites. Les « boucs émissaires » jetés en pâture aux peuples européens ce sont ces personnes et et non les blancs . Mais les peuples d’Europe sont aussi responsables, qui applaudissent lorsque leurs dirigeants se livrent aux agressions et de pillage déguisées en « instauration de la démocratie », « défense des peuples » contre le « dictateur » qui « massacre son propre peuple ». Certainement l’esprit suprémaciste partagé par la société. Combien de réactions favorables ici à l’éviction de dirigeants étrangers ? Et les conséquences ? Des gens comme toi refusent de les voir ou même de les envisager - au regard du passé - et se plaignent aujourd’hui, quitte à prendre parti pour des flics dont le sport favori consiste à prendre un segment de la société pour des lapins sur lesquels ils font des cartons. Ta logique fait penser au serpent qui se mord la queue. C’est d’ailleurs la logique des zélites.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe