socrate socrate 22 juillet 2016 13:26

La communauté maghrébine aura elle aussi payé un lourd tribut à la folie meurtrière de Nice.
Pourtant après le Bataclan j’avais espéré que cette communauté s’émancipe de sa tutelle religieuse pour s’organiser en associations laïques non cultuelles afin de faire entendre et revendiquer une voix différente des institutions religieuses et que l’on parle enfin de communauté issue du Maghreb et non de « Musulmans de France », terme générique non représentatif de l’impact réel de la religion au sein de cette communauté.
Pourtant les Français originaires d’Afrique du Nord comportent en leurs sein de nombreux intellectuels, professions libérales, hommes d’affaires, etc. qui paraissent bien silencieux. Au lieu d’envoyer de braves et respectables chibanis en chéchias dans les cérémonies de deuil, j’aurais aimé voir des associations de costumes-cravates, d’avocats, d’industriels, apporter leur soutien à cette République qu’ils semblent tant aimer.
Existe t-il une omerta qui les empêche de se manifester ainsi alors qu’ils seraient particulièrement bien placés pour aider les services de sécurité de notre pays.
A l’heure ou le racisme et l’ostracisme sont en passe de devenir la règle, il serait temps qu’ils se manifestent , simplement en qualité de citoyens libres, totalement libres.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe