Claude Simon Gandalf 1er août 2016 11:25

@aliante

Ils pourront priver les gens apeurés de leurs droits fondamentaux qu’il ne s’agit que d’une affaire privée, et non publique.

A priori, si Erdogan utilise ISIS pour terroriser le sentiment national kurde, il ferait bien mieux de le ménager au lieu de favoriser son contre-feu, qui lui a explosé par le passé à la face.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe