Milla (---.---.1.10) 8 août 2016 23:23

@filo...


En quoi ce commentaire me trahit ? C’est juste un soldat qui rapporte ce qu’il a vu. Sauf que les casques bleus n’ont pas pu empêcher les massacres : l’ONU les a envoyés pour montrer à l’opinion publique qu’ils servent à quelque chose et que l’ONU est utile. L’ONU a été créée par les occidentaux et les russes, l’OTAN a été créée par les occidentaux et le TPI est une émanation de l’ONU. Ce verdict qui innocente Milosevic n’est donc pas étonnant.

Voyez d’ailleurs à quel point l’ONU ne servait à rien (ce qui confirme ce que je disais plus haut) :

 « ‎Environ 400 casques bleus néerlandais étaient sur place au moment du massacre de Srebrenica, ceux-ci n’ont pas pu protéger les habitants comme ils le devaient, puisque le général français Bernard Janvier a refusé initialement le soutien aérien crucial pour les néerlandais. En deuxième instance, quand il fut donné la permission pour les avions d’appui aérien en question, ils auraient déjà regagné leur base en Italie par manque de carburant. »

Or donc, ce casque bleu Yohan Renou confirme bien lui-même qu’il était devant les massacres et qu’il ne pouvait pas réagir, conformément aux ordres donnés par l’ONU. 
L’ONU, l’OTAN, i.e. l’Europe, les USA et Israël sont derrière ces massacres : ils ont utilisé Milosevic comme un pion pour les commettre avec ses soldats, ses milices et sans doute l’aide de mercenaires occidentaux et israéliens. 
Puisque les occidentaux et Israël ont été les commanditaires, ils sont donc les responsables de ces massacres. 
Finalement, ceux qui innocentent Milosevic sont précisément ceux qui étaient derrière lui pour ces massacres : normal qu’ils l’innocentent. 

Quant au soldat Yohan Renou, il ne savait évidemment pas que c’était l’ONU qui était liée à ces massacres. Ça ne remet pas en cause la véracité de ses propos.

Le président serbe a demandé pardon à genoux pour le massacre de Srebrenica (exécution par les troupes serbes de 8000 musulmans bosniaques) ; son prédécesseur a fait de même. Cela montre qu’eux-mêmes reconnaissent que c’est bien l’Etat serbe qui a commis ce massacre sous Milosevic (sinon, ils ne demanderaient pas pardon). Enfin, Milosevic a été tué dans sa prison pour éviter qu’il ne parle et ne révèle qui étaient les vrais commanditaires auxquels il a obéi (de la même façon qu’Hitler a été exécuté en 1945 pour des raisons similaires). 

Ces musulmans qui se trouvaient au coeur de l’Europe gênaient les européens (ils ont peur que l’Islam ne se répande en Europe) ; il fallait donc les exterminer. D’ailleurs, depuis, certains pays de l’ex-Yougoslavie ont rejoint l’Europe. 
C’est la même chose pour la Tchétchénie où des musulmans ont été massacrés sous prétexte de terrorisme. 

Systématiquement, ce sont des musulmans qui sont tués : la main d’Israël est derrière, via l’Europe, les USA, l’ONU, l’OTAN, la Russie, l’Iran, etc. 

Ne pas reconnaître les massacres des musulmans est tout à fait normal car nous sommes dans l’ère des génocides de musulmans sunnites comme actuellement en Syrie, en Libye, en Irak, au Yémen sous prétexte de Daesh (qui sont des mercenaires occidentaux, des groupes de sécurité privés, etc. aidés par Poutine, l’Occident, Assad et Israël pour exterminer ces musulmans).



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe