JC_Lavau JC_Lavau 27 août 2016 05:00

Ont été déployées ici deux pathologies étonnantes.
Elles ont en commun, chez « doctorix » et « le-moine-etc. » :
Une féroce horreur envers les épreuves de réalité.
Une féroce haine envers les gens qui pourraient les ramener vers des épreuves de réalité.
Une colossale surestimation de la « toute-puissance » de leur pensée.
Ils raisonnent par insultes (« doctorix » plus fort que l’autre)..

Leurs différences à présent :

« Et que l’on nous ait mentis sur la forme de la terre, l’univers et j’en passe ne m’étonnerait pas. »
« le-moine-etc. » se cramponne à des idéations paranoïaques, concernant tout ce dont sa cancritude l’a écarté et déprivé, et qu’il ne comprendra jamais. Il jure que les chefs politiques sont tellement puissants qu’ils ont réussi à imposer une astronomie falsifiée au service de leur complot, une planétologie falsifiée au service de leur complot, une géologie falsifiée au service de leur complot, les techniques de toutes les marines et aviations du globe falsifiées au service du complot des princes politiques, une minéralogie falsifiée, une mécanique falsifiée, etc. etc. Le cancre las jure que tout ce qu’on a appris en classe, puis manipé personnellement, c’est juste des ombres du complot.
Mais sa paranoïa est d’emprunt. Personnellement il est fuyant, incertain et informe. Sa pensée qu’il surestime colossalement, est chaotique, elle ne s’est jamais structurée. Il se cramponne à des mots magiques incompréhensibles : « hodor »...
Fabien Bloom l’a rejoint dans la paranoïa, qui est bien affaire collective de secte.

L’étude des liens donnés par« doctorix » révèle qu’il n’a pas inventé seul son délire de Terre creuse, il a largement recopié un Merlin qui recopiait un Lamprecht : http://homme-et-espace.over-blog.com/2015/05/la-terre-est-creuse-l-article-qui-confirme.html
J’ignore si « doctorix » est bipolaire, en ce sens que j’ignore s’il a des phases déprimées ; en tout cas pour le moment, il se conduit en maniaque caractérisé. Sa surestimation est illimitée et exaltée. Son mépris du restant du monde est insondable.Pourquoi a-t-il besoin d’une Terre creuse, du reste ouverte aux deux pôles ? Sa phobie évoque une question sexuelle de sa petite enfance. Certes en hiver le col de l’Utérus est fermé, mais en été ? Ses symptômes paranoïaques quoique nombreux, ne dépassent pas l’usuel des maniaques en crise.
« doctorix » est-il amendable et réhabilitable ? Cela dépend de son âge. Je suis pessimiste. Il est très loin d’accéder à son mobile premier, non plus qu’accéder à une conscience de son narcissisme démesuré. Il voudrait qu’on le prenne pour une esprit pénétrant, original et trouveur. Il demeure suiveur de secte et de gourou.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe