Clark Kent Jeussey de Sourcesûre 27 septembre 2016 07:48

@alinea

Si Mélenchon était un rabatteur en 2012 pour ramener au PS les voix des brebis égarées au 2ème tour, il joue pour 2017 le rôle d’ordonnateur des pompes funèbres.

 En se proclamant candidat seul, sans concertation avec les forces à gauche du PS qui le soutenaient en 2012, il a fait savoir définitivement qu’il n’y aurait pas de président progressiste en 2017, tout en procédant à la mise à mort du PCF agonisant. MG Buffet l’aura bien aidé en tirant contre son camp, ce qui illustre déjà l’altération subie par son parti qui, en d’autres temps, l’aurait exclue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe