epicure 5 octobre 2016 18:06

@Gilles Mérivac

Ce sont tes critiques qui sont sans fondements, puisque vu qu’il n’y a rien qui ressemble à la théorie du genre dans les livres à l’école primaire ou au collège, et que la seule source du pape c’est le propos d’une personne avec une anecdote, il est tout à fait légitime de dire « Il aurait sans doute été préférable que le pape vérifie d’abord l’existence et le contenu des manuels incriminés »

Même nadine morano, qui pourtant n’est pas vraiment une ultra progressiste, ne le soutient pas sur le coup, car elle connait mieux le contenu de l’enseignement.

D’ailleurs NVB l’invite à venir voir le contenu des livres scolaire quand il passera en France, et constater qu’il est dans l’erreur.

Donc tu es dans la défense partisane, sans argument.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe