izarn izarn 5 octobre 2016 19:11

@Gilles Mérivac
« Il aurait sans doute été préférable que le pape vérifie d’abord l’existence et le contenu des manuels incriminés »

Il me semble que le Vatican est trés bien informé...Et qu’il sait ce qu’il dit.
Il faut analyser sa prose à un niveau plus élevé....

Ceci dit, tout le monde sait que le Vatican déteste le LGBT....
Alors faire les étonné(e)s, c’est assez dérisoire comme attitude.
Comme un refus névrosé et totalitaire de la discussion.
Le totalitarisme de la pensée ne se trouve donc pas au Vatican.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe