Byblos 9 octobre 2016 21:07

@epicure
J’aime les distinctions que vous faites. Malheureusement, on a passé de l’égalité des droits à la similitude puis à l’indifférenciation. 

Cette indifférenciation a entraîné, par exemple à faciliter, voire favoriser la présence des femmes dans des taches extrêmement dures sur les chantiers de constructions par exemple. Est-ce vraiment LIBÉRER les femmes que de leur faire accomplir des taches aussi dures ? Le seul gagnant, c’est le patronnât qui a ainsi doublé la demande de travail et donc bloqué sinon réduit les salaires.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe