Gilles Mérivac Gilles Mérivac 26 octobre 2016 12:22

@ddacoudre
Bonjour,
Tu attribues la recrudescence de crimes et de délits (que par ailleurs tu nies en utilisant les statistiques) à la dégradation de la situation économique. De manière ironique, quelqu’un d’habile pourrait facilement utiliser ces fameuses statistiques pour te démontrer que ton ressenti est illusoire et que la situation économique est bien meilleure qu’il y a cinquante ans. Il suffit de voir comment Hollande utilise les données du chômage pour montrer combien tout s’améliore, alors que nous savons pertinemment qu’il ne peut pas y avoir d’embellie.

Je pense que les magistrats ne sont pas trop à plaindre, d’abord ils ne sont pas en danger physiquement, ensuite ils bénéficient de longues vacances, et enfin s’ils sont submergés d’affaires, c’est bien souvent qu’ils mettent des années à traiter un dossier. Quant aux locaux, le palais de justice de la sous-préfecture où j’habite est loin d’être vétuste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe