alinea alinea 6 décembre 2016 13:15

« Ils » ont dû constater que cacher leurs actions était trop onéreux et compliqué, le revendiquer à la face du monde... et puis ? Et puis rien, si Trump est assassiné, qui jugera les assassins ?
À ce stade, il faudra bien qu’un jour il y en ait qui soient pendus haut et court !
Mais quand même, nous avons l’information que le prix Nobel de la Paix a ordonné des frappes contre les « rebelles » ! Alors ? Que penser ?


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe