Captain Marlo Fifi Brind_acier 27 décembre 2016 11:10

@lloreen
Vous prenez tous les problèmes à l’envers. Par ignorance des Traités européens.
La dette, c’est le résultat de l’article 123 du TFUE, qui interdit aux Etats d’emprunter à taux 0% à leur Banque centrale.
Vous ne pourrez jamais résoudre le problème de la dette publique en restant dans l’ UE.


Une Constituante est destinée à faire une autre Constitution.
C’est interdit par les Traités européens, en particulier par le Droit Communautaire !

"La primauté du droit européen sur les droits nationaux est absolue. Ainsi, tous les actes européens ayant une force obligatoire en bénéficient, qu’ils soient issus du droit primaire ou du droit dérivé.

De même, tous les actes nationaux sont soumis à ce principe, quelle que soit leur nature : loi, règlement, arrêté, ordonnance, circulaire, etc. Peu importe que ces textes aient été émis par le pouvoir exécutif ou législatif de l’État membre. Le pouvoir judiciaire est également soumis au principe de primauté. En effet, le droit qu’il produit, la jurisprudence, doit respecter celui de l’Union.

La Cour de justice a estimé que les constitutions nationales sont également soumises au principe de primauté. Il revient ainsi au juge national de ne pas appliquer les dispositions d’une constitution contraire au droit européen."


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe