lordrax 1er février 2017 11:21

@Armelle

La solution selon vous est le referendum, vous semblez avoir oublier ce qu’il est advenu du dernier.Mais soit
On peut considérer qu’un candidat élu à la présidentielle avec comme mesure principale de son programme un Frexit n’aurait pas besoin de faire un referendum, son élection ayant valeur référendaire.
Quand au soi disant nationalisme puant, de mon point de vue c’est le supranationalisme européen qui pue.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe