Parrhesia Parrhesia 3 février 2017 20:57

@Trelawney

Vous avec assurément le droit, en effet « d’emmerder la démocratie » !

Néanmoins :

- « L’individu qui écrit ce genre d’article » n’a jamais écrit (ni dans cet article ni ailleurs) qu’il fallait cacher les magouilles parce que c’est dangereux pour la démocratie.

 - Il soutient par contre, que ce n’est pas par fantaisie que la démocratie, la vraie, depuis celle d’Athènes, a toujours fait en sorte de protéger ses élus. Elle sait en effet, en sa grande sagesse, que les nations et leurs élus peuvent être attaqués pour des raisons tout-à-fait étrangères à la défense de l’honnêteté.

C’est pourquoi la démocratie (la vraie) accorde par principe une immunité à ses élus, ce qui est le cas de F. Fillon.

 - Il soutient donc que dans le présent contexte, François Fillon a non seulement le droit, mais le devoir de se maintenir contre vents et marées et qu’il doit être soutenu par les siens, sauf à ce qu’ils veuillent vraiment démontrer que leur marigot est encore plus pollué que nous le pensions !!!

Et ceci, jusqu’au terme de cette élection ou jusqu’à son élimination à un stade intermédiaire, mais une élimination par la décision des urnes.

 - Et « L’individu qui écrit ce genre d’article » défendrait ce principe même s’il s’agissait d’un adversaire politique. 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe