Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 2 février 2017 17:54

Ce qui m’étonne, dans cette curée, c’est la disproportion entre la cible et les moyens mis en oeuvre.

Comme si on mettait en action un équipage complet, une meute, des veneurs des cors de chasse pour traquer et mettre à mort un lapin de garenne.

Un lacet aurait suffi, à condition de bien le positionner, au bon moment.
Cette débauche de moyens tendrait à étayer votre thèse quant à l’origine et au but de la manoeuvre qui dépassent nos frontières.

Si c’est le cas, votre adresse finale (au petit homme ou à la petite femme) parait un peu dérisoire : le chef d’orchestre est peut-être dans un des bureaux de Soros, pas à Paris.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe