Parrhesia Parrhesia 3 février 2017 10:22

@covadonga*722

C’est un plaisir de vous lire à la suite de cet article et n’ai rien à opposer à votre commentaire sur le fond.

Il est cependant normal que nous ayons des sensibilités différentes. Je dirai donc que s’agissant d’un milieu sur lequel nous portons vraisemblablement le même jugement et dont toute déontologie a été exclue depuis des lunes, je trouve quand même d’une injustice toute particulière que la foudre tombe précisément sur la tête de l’un des moins contestables et à ce moment précis.

Et ceci de l’avis même de ses pairs qui sont pourtant des experts en la matière…

Mais il est vrai qu’aussi longtemps que le corps électoral reconduira les mêmes au pouvoir…

 

Merci encore d’être passé Covadonga et mes amitiés à Rodrigo si vous le revoyez.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe