Djam Djam 5 mars 2017 22:56

@amiaplacidus

Ce n’est pas parce que vous n’appreciez pas Asselineau qu’il suffit de faire dans le procès en probité. Pour éviter d’écrire des inepties, prenez donc le temps de suivre le bonhomme, d’écouter ses entretiens, ses conférences, d’étudier son parcours et surtout de comprendre son cheminement politique. Vous pourrez alors critiquer et remettre en cause le type mais avec des arguments factuels précis et non une simple opinion personnellement...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe