kalachnikov lermontov 29 mars 2017 14:36

@ Hervé Hum

Ca me saoûle de retourner sur les vieux articles.

Je suis sur la même ligne que toi. Sur le plan conceptuel, l’Homme est enfermé dans l’économisme. C’est lié en partie au fait qu’il ait viré indécrottable matérialiste (absence de spiritualité sinon de type folklorique). C’est bien pour cela que je ne vais pas suivre Mélenchon et plutôt Asselineau. C’est du pur pragmatisme. Que la France retrouve la voie de l’Esprit, dans la solitude, et que son génie irradie à nouveau les nations. Et la preuve, c’est que justement toi et moi, français, pensons à cela, bien plus loin que le réel immédiat de la matière. Le peuple français, le peuple philosophe par excellence. Mais dans une prison comme l’Ue, où chacun, riche comme pauvre, est de fait prolétaire, défini par des absurdités comme la productivité, la valeur marchande, la rentabilité, il est impossible d’être philosophe. Toute notion de progrès, en dépit de l’apparence conférée par l’innovation technique, toute élévation est impossible et de fait interdite ; car il s’agit de tourner en rond ad libitum.

Et je pense que c’est la voie historique parce qu’après l’âge du Bien (la Morale), l’âge du Vrai (la Science) doit venir l’âge du Beau (l’Art).


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe