Djam Djam 9 avril 2017 13:32

@Daniel Roux
Il n’y a pas que les français qui sont désemparés, ce sont pratiquement tous les peuples bafoués de l’hémisphère nord qui le sont. Une partie de ma famille est américaine, ce sont de vrais gens de la base, pauvres ou peu friqué Beaucoup de chômage, de l’alcool et de la drogue circulent dans ces familles pourtant blanches ou métissés censées représenter le « miracle américain ». Leur réalité est majoritaire dans ce faux grand pays construit sur un mythe : la liberté individuelle absolue protégée par les armes à la maison. Un non civilisation, un laboratoire pour les prédateurs comme les gros banquiers de la FED et les malveillants comme Soros

Quant à l’europe, cette fiction inventée de toute pièce pour et par les oligarques de la mondialisation financière totale, elle charrie de la colère partout, même chez les anglais qui sont majoritairement ravis d’avoir quitté le Titanic Eupréen mais qui recommencent à trembler à l’idée que l’Ecosse puisse s’arrache de la couronne... le Royaume Unis n’est pas plus unis que les Etats du même nom. A terme, une fiction ça éclate.

La France est aussi une construction mais au lieu d’avoir été construite sur le mythe du veau d’or ($$$), mais le fut sur une idée (universaliste et non mondialiste) et sur un langue, le français, qui a permis de structuré ce qu’on appelle l’esprit français. Ce petit rappel permet de mieux comprendre pourquoi Soros et son Open Society (qui financent largement les flux d’émigrés et non pas de « migrants ») ont tout intérêt effectivement à diluer cet esprit qui résiste plus que partout ailleurs...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe