Pascal L 14 avril 2017 14:39

Ne mélangeons pas tout.

L’occident n’est plus chrétien depuis longtemps. L’a-t-il d’ailleurs été autrement que culturellement ? La doctrine du salut apportée par le Christ a été phagocytée par plein de groupes qui prétendent la connaître mieux que les Chrétiens et se prétendent plus chrétiens que les chrétiens (communistes, socialistes, libéraux, Francs-Maçons, Musulmans...).

Si l’occident s’est développé, c’est parfois par la prédation, mais d’autres auraient pu faire aussi bien. C’est surtout parce que le christianisme a permis l’autonomie des individus et la liberté de créer, y compris le pire, lorsque cette liberté était mal comprise.

 En fait, les prédateurs se retrouvent dans tous les groupes sociaux et politiques de la planète et ce sont eux qui devraient rendre des comptes, mais demander cela n’est pas chrétien. Leur notion du salut est purement terrestre et c’est leur choix. Le salut du Christ, c’est pour l’éternité, mais cela reste un choix individuel et personne ne peut l’imposer. Choisir cette voie de salut, c’est parfois renoncer. 
 Les morales mises en place dans les post-christianismes occidentaux à la place de l’amour de Dieu reflètent bien l’autonomie et la liberté. Le système capitaliste qui en est le fruit est maintenant en train de détruire cette autonomie et cette liberté, juste pour protéger l’espace de salut de quelques-uns. L’occident peut revenir au niveau des pays les plus pauvres sans l’aide de personne et ceux qui en profiteront sont ceux qui en profitent déjà.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe