Armelle Armelle 21 avril 14:54

@alinea
Je ne peux qu’approuver votre commentaire plein de bon sens... J’ai moi aussi perçu chez les Français la quête de plus de fric pour acheter plus de merde mais que voulez-vous c’en est ainsi.
Le problème est aussi que les industriels s’adaptent, ils produisent des biens de consommation dont le prix doit être en phase avec la capacité qu’ont les gens à payer, c’est a dire de moins en moins, mais la France entière râlerait si les prix augmentaient, décrétant immédiatement que c’est une honte d’augmenter les profits des grands patrons. Plus le prix des biens baissera et plus les salaires baisseront...
 Pour ma part et à ce sujet, il m’aurait été agréable de lire dans un programme, un projet de suppression de la TVA sur le bio ou bien un nouveau label intégrant aussi les produits issus de la culture raisonnée et la viande issue d’élevages extensifs, mais non ! rien de cela !!! D’ailleurs moi je verrai bien la suppression pure et simple de la TVA sur TOUT ce qui est alimentaire et coller 40% sur les produits de luxe
Et quand vous parler de pouvoir politique, celui-ci est de plus en plus désuet face à celui de l’argent tant que l’humain restera corruptible et comme je considère qu’il l’est par nature, nous ne sommes pas sortis du trou.
J’ai rencontré une seule fois dans ma vie un milliardaire, il me disait n’avoir qu’un seul objectif, celui d’être libre, l’argent n’étant que le moyen pour l’obtenir, quel est le pouvoir politique face à cela ? Aucun. Vraiment aucun et c’est une naïveté que d’imaginer qu’il existe.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe