Descartes Descartes 25 avril 2017 13:00

@baleti
le chocolatier l’achète brut
et le manque de capitaux et de technologies empêche la compétitivité sur le marché mondial !!!!!
de plus, il y a des filières où c’est le vendeur qui a la main, d’autres où c’est l’acheteur, comme dans le cas du cacao.
il n’y a qu’à regarder où sont faites les cotations !
il n’y a qu’à regarder la monnaie !
je ne serai même pas étonné de voir que les champs soient détenus par des capitaux occidentaux !
et vous me dites que c’est de leur fait ?!

dans les grandes exploitations de volailles, c’est grosso modo pareil : l’exploitant ne décide pas des cotations, c’est l’acheteur qui a la main, l’exploitant dépend des vendeurs de nourriture... c’est comme si vous lui disiez de transformer son poulet pour ne pas se plaindre de la chute des cours ! à la différence que lui a accès aux capitaux (en théorie) !

dans ce contexte, vous ne pouvez RIEN.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe