Legestr glaz Ar zen 2 mai 2017 13:21

@Aimé FAY

Faîtes donc le point sur les contrats qui sont rédigés en droit français et ceux qui ne le sont pas. Quel pourcentage pour les uns et pour les autres ? 

La nationalité du prêteur aurait donc une incidence sur la nature du contrat, même si celui ci est rédigé en France, sous droit français ? 

Après cette recherche vous reviendrez ici faire amende honorable, tout piteux de vous être trompé et d’avoir écrit n’importe quoi, sous couvert d’une pseudo connaissance. 

Elles sont de quelle taille vos chevilles ? 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe