Francis JL 3 mai 2017 13:36
Bonjour Ariane,
 
 pour une fois, je ne suis pas d’accord avec toi. Heu, non, peut-être bien la deuxième ...
 
Tu dis : ’’Il ne s’agit pas de voter Le Pen parce qu’elle n’est pas aussi fasciste qu’on veut bien nous le dire.’’ Elle n’est peut-être pas une fasciste, mais la base de son parti l’est, et pas qu’un peu. Plus la cheffe aura de voix, et plus ces petits nerveux seront remontés. Et on sait ce que ça veut dire.
 
L’autre chose : ’’Il s’agit simplement de voter pour elle parce que cela mettra le Macron, qui sera élu, n’en doutez pas une seconde, en position de faiblesse à l’Assemblée.’’
 
Je refuse de croire que plus l’écart serait faible, plus l’élu le serait aussi. Ce qui compte, c’est le nombre de voix. Plus les insoumis menaceront de voter Le Pen, et plus cela fera monter les enchères : et plus il y aura de mobilisation pour Macron. CQFD
 
Puisque nous sommes entre nous sur AV, et n’avons pratiquement pas d’influence, je peux le dire ici : la bonne tactique eut été de faire croire que nous allions voter comme en 2002, comme des veaux ! 
 
Kolossale astuce !
 
 smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe