Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 11 mai 2017 08:35

« il y avait en réserve les fameuses bonbonnes de protoxyde d’azote destiné à transformer en bolide n’importe qu’elle banale Dacia. »


Image intéressant. La question est de savoir jusqu’à quel point un moteur de Dacia peut supporter ce genre de traitement. La bonne nouvelle, c’est que tout dopage produit des effets secondaires. La mauvaise nouvelle, c’est qu’entre temps, on peut gagner 7 tours de France d’affilée, comme Lance Armstrong.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe