Djam Djam 13 mai 2017 09:15

On est pas sorti de l’auberge... américaine...
Car c’est cela qui a été entériné le 7 mai au soir dans une grande messe limite grotesque dans son hollywoodienne mise en scène dans laquelle un minuscule petit homme, bras raides et pas réglés la veille, tentait d’imiter De Gaulle (oui, ils osent tout), en même temps Mitterrand, et en même temps les autres acteurs de séries télé d’outre atlantique.
Oui, l’oligarchie à tout intérêt à monter les diverses catégories de français les unes contre les autres et... c’est en marche !
Oui, les votants sont des nigauds de première vu qu’ils redonnent un mandat aux mêmes tous les 7 puis 5 ans, en pire à chaque étape.
Oui, la France sera achevée par la fracturation régionales déjà bien avancée et qui vise la soumission par parcelle de l’ex nation France aux bureaucrates bruxellois.
Oui, les votants de la macronie sont essentiellement des gens des centres villes importantes qui se foutent des ouvriers, paysans et autres petites gens vu qu’ils ne les ont jamais rencontrés et qu’ils ne rêvent que d’une chose : devenir des clones de petit macron.

Lisez donc le dernier ouvrage de Régis Debray. Tout est dit, vu, analysé et bien.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe