lloreen 20 juin 2017 10:46

@gogoRat
« Existe-t-il des perspectives pour qu’une dictature laisse place à une démocratie ? »

Il existe en France un conseil national de transition crée par un collectif populaire depuis le 18 juin 2015. Il s’agit d’un outil juridique reconnu par le droit international, le seul organe légitime selon les dispositions de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen de 1789 dont certains articles ont été repris dans le préambule de la constitution française.
https://www.conseilnational.fr/

La France est en dictature depuis le 5 décembre 2016 dans la mesure où la séparation des pouvoirs a pris fin et auquel cas il n’y a plus de constitution. Or, sans constitution, il ne peut y avoir d’élections...Par conséquent, le résultat de cette élection présidentielle est nul et non avenu et le président Macron est illégitime.
https://www.youtube.com/watch?v=WIZJRcyYMx4

Lorsque tous les français qui se sont abstenus se rendront compte qu’il existe depuis le 18 juin 2015 une opportunité pour rallier tous leurs compatriotes qui ont déjà lancé des appels en prévision de la situation bien prévisible depuis bien longtemps, il y aura la possibilité qu’ils se regroupent pour organiser une assemblée constituante et un referendum pour rendre à la France son rôle de pays défenseur des droits de l’homme et des libertés.
Il ne faut pas non plus confondre cette déclaration universelle avec toutes les ONG s’affublant du titre de « défenseurs des droits de l’homme » et qui ne sont en fait que des officines oeuvrant en eaux troubles dans des buts souvent peu avouables.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe