Fergus Fergus 22 juin 2017 12:09

Bonjour, troletbuse

Je n’au jamais dit que Macron n’a pas été soutenu par les médias, j’ai même mentionné ce soutien dans mon dernier article. J’ai simplement souligné que ce soutien n’a pas été aussi massif qu’on le prétend sur ce site. Mais peu importe.

Pour ce qui est des « affaires sous le coude », c’est faire insulte aux journalistes du Canard enchaîné qui n’ont pas pour habitude de différer les révélations, au risque d’ailleurs de se faire devancer par d’autres organes de presse. Qui plus est, sans la cupidité de Fillon, il n’y aurait pas eu de dossier sur lui !

Et surtout, si Sarkozy et ses sbires n’avaient pas été aussi aveuglés par leur haine de Juppé, c’est celui-ci qui aurait remplacé Fillon et permis à LR de gagner la présidence et, à la clé, une majorité absolue à l’Assemblée Nationale, ce sont convenait récemment des militants de ce parti avec qui j’ai parlé et qui avaient regretté ce soutien suicidaire.

Sur Macron, nous verrons bien s’il existe des cadavres dans le placard : les journalistes d’investigation ne manqueront pas de les débusquer. En l’état, il n’y a que des rumeurs qui partent dans différentes directions, mais sans la moindre charge vérifiable.

Concernant les faits reprochés au Modem, ils étaient connus depuis 2010 et le bouquin de Lepage. Mais sans doute a-t-on estimé dans les sphères gouvernantes que la Justice n’agirait pas dans la mesure où il n’y avait pas eu de plainte de l’UE. Mauvaise pioche !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe