L'enfoiré L’enfoiré 27 juin 2017 12:26

« Pourquoi avoir réparé ce qui n’était pas brisé ? »

Une question bizarre.
Rien n’était brisé en France ?
Quand on lisait les billets de ce site, c’était pourtant clair : ce qui était brisé c’est la confiance en l’avenir.

Vous appelé cela un « consensus »
Moi une compromis.
Synonymes ?
Un peu de vocabulaire...
Un compromis est un arrangement dans lequel deux (ou plusieurs) parties font des concessions mutuelles dans le but d’arriver à une collaboration, ou en vue d’obtenir une majorité dans un groupe.
Un consensus est un accord des volontés sans aucune opposition formelle.
Action de compromettre quelqu’un, de se compromettre soi-même avec quelqu’un, dans une affaire ; accord résultant de cette action.
Compromission : Action de compromettre quelqu’un, de se compromettre soi-même avec quelqu’un, dans une affaire ; accord résultant de cette action.

Chez nous, les compromis ont toujours été utilisés et agencés à la proportionnelle

Quand les choses se déglinguent ou se brisent que faudrait-il faire ?
Réparer... et surtout pas faire comme si rien n’avait changé
 smiley


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe