quid damned quid damned 4 juillet 2017 12:27

@zzz999

Bonjour,

« il ne peut pas concevoir que notre science du 21e siècle puisse être dépassable ».

Dans un sens ça peut se comprendre. Nous avons atteint un tel degré technologique depuis Néandertal . Et nous sommes dans un tel flou quant à anticiper comment nous pourrions aller au-delà. Il faut ajouter que les savants actuels à part s’auto-congratuler et brasser du vide, ne donne pas l’impression de chercher vraiment si ce n’est les techniques de diptèro-sodomie ou de capillotétratomie . Et comme ils servent de référence incontournable pour la plupart, ce ne sont pas eux qui vont débrider les imaginations ou les curiosités, au contraire.

Et puis, nous sommes peut-être arrivés à notre maximum ? Quand on observe un peu on pourrait même penser que nous soyons en régression. Pour combien de temps ? Ce qui n’empêche pas de penser bien entendu que pour des générations lointainement futurs nous ne soyons guère plus savants que Néandertal. Et que eux auront des solutions, et ... d’autres problèmes, la connaissance ultime est-elle atteignable ?

Merci pour la référence : « la métrique d’Alcubierre » je vais me documenter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe